Cloud computing : Pour quelles raisons devriez-vous l’adopter en 2017 ?

En croissance continue depuis déjà plusieurs années, le Cloud Computing pèse en 2017 plus de 147 milliards de dollars. Découvrez les 4 raisons qui poussent les entreprises européennes à passer au cloud !

Le Cloud Computing en 2017

En 2017, les données prennent tout leur sens et ont désormais une véritable valeur au sein des entreprises. Elles représentent un volume conséquent qui ne cesse d’augmenter au fil des années. Pour gérer leurs données plus efficacement, les entreprises se dirigent de plus en plus vers le Cloud Computing qu’il soit public, privé ou encore hybride.

4 raisons de passer au cloud computing !

Présent depuis quelques années, le Cloud Computing séduit toujours autant les entreprises en 2017. Et les raisons sont très simples :

Une meilleure sécurité

Dans un premier temps, le Cloud permet de sécuriser efficacement vos données afin de lutter contre la vague de cyberattaques à laquelle font face les entreprises depuis quelques mois, comme les ransomware. Dans ce sens, les fournisseurs de Cloud Computing sont de plus en plus attentifs à cet aspect de protection et propose des solutions répondant aux nouvelles exigences de sécurité des entreprises.

La réponse au GDPR

Le Cloud Computing permet également de répondre au nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (GDPR pour General Data Protection Regulation en anglais). Celui-ci sera obligatoire en mai 2018 pour les entreprises qui collectent, traitent et stockent des données personnelles.

Une complémentarité avec le big data

Le troisième atout du Cloud Computing est sa complémentarité avec le big data. Il permet un accès rapide et centralisé aux volumes importants de données.

Des économies pour le DSI

Enfin, le Cloud Computing permet aux entreprises de faire de réelles économies. Le Cloud est en effet proposé par abonnement pour une meilleure maîtrise des coûts et une vision à long terme. De plus, le Cloud Computing est évolutif, c12’est-à-dire qu’il s’adapte à vos usages et donc à votre budget.

Axess Business Solutions vous propose des offres sur mesure et évolutives qui s’adaptent à chacun de vos besoins en termes d’hébergement et de sécurité de données. L’ensemble de nos solutions de dématérialisation et de gestion documentaire vous assure une véritable fiabilité grâce à l’externalisation de vos données sur nos propres plateformes d’hébergement. Vos factures, courriers ou encore dossiers immobiliers sont entièrement sécurisés et accessibles à tout moment ! >> En savoir plus

Que dit le Règlement Général de Protection des Données (GDPR) ?

Les évolutions technologiques de ces dernières années créent de nouveaux enjeux en matière de protection de données. Pour cela, le Règlement Général de Protection des Données (GDPR) et la commission européenne souhaitent cadrer les entreprises.

Qu’est-ce que le GDPR ?

Le GDPR (General Data Protection Regulisation) est le nouveau règlement européen dédié à la protection des données personnelles. Celui-ci s’appliquera dès 2018 à toutes les entreprises qui collectent, traitent et stockent des données personnelles. Ce règlement a pour but de protéger chaque citoyen en sécurisant sa vie privée.

Tous les acteurs économiques et même sociaux devront respecter ce nouveau règlement de protection : les entreprises, les associations, administrations, collectivités locales ou encore les syndicats entreprises. En effet, lorsque le GDPR invoque les données personnelles celles-ci comprennent les informations des employés, des clients, des partenaires ou même des prospects.

De nouvelles obligations pour les entreprises

Désormais, les entreprises auront l’obligation d’informer les individus sur la collecte et du traitement de leurs données personnelles. A partir de là, elles devront obtenir le consentement clair des personnes si les entreprises souhaitent stocker et utiliser ces informations. De plus, l’accès aux données, leur modification, restitution ou effacement à la demande de l’individu devront être garantis.

Le GDPR impose également aux entreprises de conserver les données dans les lieux sécurisés. Le but ? Eviter la perte, le vol ou encore la divulgation. Si malgré tout un tel incident arrive, les entreprises auront 72h pour en informer la CNIL et les personnes concernées.

Enfin, les sociétés ne pourront transférer les données en dehors de l’Union Européenne que selon un cadre strictement défini par le GDPR.

A l’heure actuelle, selon différentes études, les consommateurs n’ont peu voire pas du tout confiance dans les entreprises en ce qui concerne la gestion de leurs données personnelles. Cette réticence freine alors l’avancée du numérique qui est pourtant une chance pour le monde professionnel d’aujourd’hui.
Le rôle de ce nouveau règlement prendra donc ici tout son sens en simplifiant et harmonisant la gestion des données personnelles au sein de l’Union Européenne.

Axess OnLine, filiale d’Axess Groupe, fait de la sécurité informatique une priorité afin d’anticiper les cyberattaques et protéger l’ensemble de vos données. Pour cela, Axess OnLine met en place un système de sécurité basé sur de la surveillance préventive afin d’anticiper toutes attaques que ce soient des données, réseaux ou encore applicatifs métiers.