Cloud Computing : A quoi devons-nous nous attendre pour 2019 ?

Cloud Computing : A quoi devons-nous nous attendre pour 2019 ?

Le Cloud Computing, acteur majeur de la transformation numérique, continue d’évoluer au sein des entreprises. Faisons le point sur les chiffres 2017 et ce qui nous attend pour les années à venir !

Le marché du cloud computing en 2017

Selon une étude menée par MARKESS le marché du Cloud Computing et des services associés a été évalué à 8,5 milliards d’euros en 2017. Ce qui a permis au marché des logiciels et services informatiques français de profiter d’une croissance d’environ 3% par rapport à 2016.

Avec une part de marché s’élevant à 54%, le mode SaaS reste en 2017 la technologie la plus utilisée, devant les solutions IaaS (Infrastructure as a Service) et PaaS (Platform as a Service) qui évoluent tout de même fortement depuis quelques années.

En 2017, trois secteurs d’activité majeurs représentent 60% du marché du Cloud Computing : la distribution et le commerce, l’industrie et les autres services (hors banques, assurances et utilities).

Les prévisions du cloud pour 2019

Pour 2019, on attend également des évolutions pour le marché du Cloud Computing. Les entreprises devraient davantage opter pour le multi-cloud qui consiste à faire appel à plusieurs fournisseurs de cloud afin de bénéficier des meilleurs services et infrastructures. Le cloud hybride, solution intermédiaire qui consiste à pouvoir continuer de stocker les données sensibles dans le cloud privé tout en conservant les possibilités d’exploiter les ressources du cloud public pour exécuter des applications, sera également très apprécié.

Le marché du cloud IaaS et PaaS devrait également connaître une forte croissance, favorisée par les besoins en écosystèmes interconnectés. Quant au marché de l’IaaS public, celui-ci devrait atteindre 41% du marché des solutions IaaS d’ici 2019.

Le marché du Cloud Computing a donc de beaux jours devant lui et devrait conquérir de nombreuses entreprises dans les années à venir !

Pour aller
plus loin

Axess OnLine, filiale d’Axess Groupe et spécialiste depuis plus de 25 ans dans les Télécoms, l’infogérance, l’hébergement et la sécurité des données informatiques, met son expertise au service des entreprises et administrations grâce à une équipe d’experts composée : d’ingénieurs, chefs de projet, formateurs, techniciens informatiques et réseaux. Axess OnLine garantit une véritable fiabilité des informations grâce à leur externalisation au sein de datacenters hautement sécurisés.

Pourquoi les TPE et PME devraient opter pour l’infogérance informatique ?

Pourquoi les TPE et PME devraient opter pour l’infogérance informatique ?

Il y a encore quelques années, seules les grandes entreprises pouvaient profiter de l’infogérance. Aujourd’hui, grâce aux progrès technologiques, même les TPE/PME peuvent prétendre à une solution d’externalisation !

Qu’est-ce que l’infogérance ?

L’infogérance informatique consiste à externaliser le Système d’Information d’une entreprise afin de :

  • Se décharger de l’aspect technique pour se recentrer sur son cœur de métier
  • Rendre son Système d’Information plus fiable et performant
  • Faire évoluer le SI pour que celui-ci devienne un véritable atout pour l’activité

Une solution d’infogérance permet également d’apporter une véritable protection aux données, les risques informatiques sont anticipés et maîtrisés.

4 raisons d’opter pour cette solution

Un gain financier

Opter pour une solution d’infogérance engendre automatiquement une réduction du budget informatique des entreprises. Elle permet de prévoir l’ensemble des dépenses liées à l’informatique pour maîtriser efficacement le budget. On estime qu’il est possible d’économiser 15% de son budget pour ce poste de dépense.

Un gain de temps

Le deuxième atout de l’infogérance concerne le gain de temps au quotidien. Même si l’outil informatique est bien souvent indispensable aux sociétés, il ne s’agit pas forcément de leur cœur de métier. En optant pour l’infogérance, les entreprises peuvent revenir à l’essentiel et ne plus passer de temps à gérer la maintenance ou encore les réglages récurrents.

Des services de qualité

Lorsqu’on veut mettre en place une solution d’infogérance au sein de son infrastructure, il est important de faire appel à un prestataire spécialisé, qui dispose d’un certain nombre de connaissances adaptées et basées sur une véritable expertise. De plus, via l’infogérance, il est possible de définir des normes de qualité qui permettent aux PME et TPE de développer de véritables pratiques opérationnelles qui seraient trop difficiles à développer en interne.

Une garantie de sécurité et de tranquillité

Enfin, dernier avantage apporté par l’infogérance informatique : la sécurité et tranquillité. L’entreprise n’a plus besoin de se soucier des dépannages informatiques. Le prestataire garantit le fonctionnement optimal du Système d’Information et s’assure qu’il n’y ait aucune interruption de service.

L’infogérance est aujourd’hui au cœur de la transformation numérique des entreprises. Selon une étude menée par le Syntec, les sociétés proposant des services d’infogérance connaissent une croissance de +2,6% en 2017.

Pour aller
plus loin

Axess OnLine, expert en externalisation des Systèmes d’Information, propose aux entreprises des solutions d’infogérance afin d’optimiser leur SI et de protéger leurs données. Fort d’un véritable savoir-faire dans l’infogérance, nous hébergeons vos informations sur nos plateformes entièrement sécurisées afin de le rendre accessibles et opérationnelles à tout instant.

Pourquoi le Cloud public est-il plébiscité par les TPE et start-up ?

Pourquoi le Cloud public est-il plébiscité par les TPE et start-up ?

Ayant connu un pic de croissance l’an passé, le cloud public ne cesse d’évoluer au sein des TPE et start-up. Mais pourquoi un tel engouement pour cette technologie ?

Qu’est-ce que le Cloud public ?

Le Cloud public est fourni dans un environnement virtualisé, construit en utilisant des ressources matérielles partagées et accessibles via un réseau public. Ce qui ne signifie pas, bien évidemment, que les données sont accessibles à n’importe qui, seuls les utilisateurs déterminés y ont accès.
Le Cloud public est l’une des technologies les plus connues, du fait qu’il s’agit du cloud le plus proposé par les grands groupes tels que le Cloud de Microsoft.

Dans le cadre du Cloud public, l’entreprise paye en fonction de l’utilisation de ses données, d’où l’avantage de flexibilité attendue par les TPE et les start-up.

Pourquoi un tel engouement des TPE et start-up ?

De nombreuses TPE et start-up préfèrent aujourd’hui passer par un Cloud public. Mais qu’est-ce qui motive ce choix ?

L’accès aux données est l’un des principaux atouts du Cloud public qui séduit les petites entreprises. Avec ce type de cloud, les utilisateurs accèdent à leurs données en quelques clics, où qu’ils soient et depuis n’importe quel support.

Le coût du service est également un point fort de cette technologie. Comme évoqué précédent, les entreprises ne payent que ce qu’elles utilisent. Ce qui permet une plus grande flexibilité, très appréciée par les jeunes entreprises actuelles.

Enfin, la mise en place facilitée et la maintenance entièrement assurée par le prestataire est un gain de temps non négligeable pour les utilisateurs. Ce qui assure également la sécurité des données, du fait que les prestataires ont de véritables compétences dans ce domaine.

Pour aller
plus loin

Axess OnLine propose un service de Cloud public, en externalisant complètement le Système d’Information de ses clients. Ce système vous assure ainsi une maîtrise optimale de votre budget ainsi qu’un gain de temps considérable vous permettant de vous recentrer sur votre cœur de métier.

Axess OnLine développe des solutions évolutives adaptées à chacun de vos besoins en termes d’hébergement et de sécurité. Chaque information est hébergée au sein de datacenters entièrement protégés et localisés en Rhône-Alpes. Une supervision des serveurs est faite 24h/24 7j/7 ainsi qu’un cryptage et une sauvegarde automatique des données afin de garantir à nos clients une confidentialité optimale.

Le cloud computing, utile pour les entreprises d’aujourd’hui ?

Le cloud computing, utile pour les entreprises d’aujourd’hui ?

En croissance continue depuis cinq ans, le cloud computing au service des entreprises a été adopté par 74% des organisations européennes. Son usage permet l’accès et la gestion des ressources informatiques via internet assurant ainsi leur sécurité.

Quels sont les différents moyens de protéger ses données informatiques ?

Selon une étude menée par l’IDC, 55% des entreprises françaises utilisent déjà une solution de cloud computing, notamment en mode SaaS (« Software as a Service »), ce qui permet une gestion flexible des ressources.

Les données ont aujourd’hui de la valeur, il est donc nécessaire d’assurer leur sécurité. Pour cela, il existe trois types de cloud computing utilisés par les entreprises.

Le cloud computing public est la solution la moins populaire. En effet, seulement une société sur dix, soit 11%, l’utilise à travers l’Europe. Le cloud computing privé, quant à lui, se voit favorisé dans les banques, les services financiers ainsi que dans les services publics. Environ 55% de ces domaines font appel au cloud computing privé tandis que le gouvernement préfère se diriger principalement vers l’hébergement sur site.

Enfin, le cloud hybride est utilisé dans 17% des entreprises. Il correspond à la combinaison du cloud computing privé et public et consiste à continuer de stocker les données sensibles dans le cloud privé tout en conservant les possibilités d’exploiter les ressources du cloud public pour exécuter des applications. En Europe, le domaine des services et des biens de consommations sont les leaders de cette nouvelle tendance. En 2015, 72% des entreprises françaises envisagent de mettre en place cette solution au sein de leur organisation.

Le volume de données continuant à augmenter, les entreprises sont dans l’obligation de stocker et gérer efficacement leurs ressources à travers une solution de cloud computing, afin de garantir la sécurité et la traçabilité de leurs données. Les organisations de taille importante, plus de 1000 salariés, sont aujourd’hui 36% à mettre en place une solution de cloud computing contre 20% pour les entreprises de moins de 200 salariés.

Digital : quelles sont les nouvelles clés de succès des entreprises ?

Digital : Quelles sont les nouvelles clés de succès des entreprises ?

Avec l’évolution grandissante du numérique, les petites et moyennes entreprises font de plus en plus appel au cloud ainsi qu’aux applications mobiles pour des échanges plus instantanés.

Le numérique en quelques chiffres

Les TPE et PME basculent de plus en plus vers le Cloud Computing, la mobilité et la dématérialisation. Aujourd’hui, outre l’ordinateur présent dans 89% des entreprises, une TPE sur deux dispose d’un smartphone et une sur quatre d’une tablette tactile (Source : étude d’IDC). Concernant l’externalisation de données, 26% des entreprises de moins de 200 salariés utilisent le Cloud Computing pour leur outil de CRM. La comptabilité et l’ERP restent cependant en recul pour le moment.

Et la dématérialisation ?

La dématérialisation des documents progresse très rapidement, notamment grâce aux réglementations relatives à la TVA qui simplifient la dématérialisation des factures ainsi que la signature électronique. Aujourd’hui, 71% des entreprises utilisent la dématérialisation lors d’échanges avec leurs clients et/ou fournisseurs contre 60% en 2009 (Source : étude MARKESS). Ce sont 2 milliards de factures qui sont échangées chaque année, ce qui fait de la facture électronique un véritable levier du numérique.

Depuis juin 2014, une ordonnance oblige les fournisseurs de l’Etat et des collectivités territoriales à fournir des factures dématérialisées à partir de janvier 2017 pour les grandes entreprises, de 2018 pour les ETI, de 2019 pour les PME et enfin à partir de 2020 pour les TPE. Cette ordonnance renforce le développement de la dématérialisation au cœur des entreprises et administrations.

Comment dématérialiser vos factures ?

Il existe trois manières de dématérialiser ses documents :

  • La facture PDF est associée à d’autres preuves de transaction (bons de commande, de livraison…), ce qui rend la signature électronique facultative.
  • La facture PDF est accompagnée d’une signature électronique, les documents complémentaires n’ont donc pas d’importance.
  • L’utilisation des EDI (Echanges de données informatisées)

En 2015, 21% des entreprises françaises sont passées à la facture électronique tandis que 14% souhaitent s’y mettre dans les années à venir (Source : étude d’IDC).

Pour aller
plus loin

Axess Business Solutions édite des solutions de dématérialisation et d’automatisation des processus documentaires. Nous mettons notre expertise métier au service des entreprises et administrations pour leur garantir un traitement et un échange de données optimisé. Axess propose une offre en SaaS pour l’ensemble de ses solutions. Les données sont hébergées dans ses DataCenter répondant aux plus hautes normes de sécurité.